Greffe de cheveux  FUE :  Pour plus de densité naturelle !

Greffe de cheveux  FUE :  Pour plus de densité naturelle !

 

Nos cheveux figurent parmi nos plus beaux atouts séduction, au même titre que le regard ou le sourire. Georges Clooney ou Brad Pitt seraient-ils aussi séduisants sans cheveux ?

70% des hommes seraient touchés par la calvitie. Un complexe aujourd’hui pallié par la greffe de cheveux FUE qui rencontre un tel succès que de nombreuses cliniques spécialisées ou centres capillaire

Greffe de cheveux  FUE :  Pour plus de densité naturelle !

 

Nos cheveux figurent parmi nos plus beaux atouts séduction, au même titre que le regard ou le sourire. Georges Clooney ou Brad Pitt seraient-ils aussi séduisants sans cheveux ?

70% des hommes seraient touchés par la calvitie. Un complexe aujourd’hui pallié par la greffe de cheveux FUE qui rencontre un tel succès que de nombreuses cliniques spécialisées ou centres capillaires, aux pratiques plus ou moins fiables se multiplient.

On fait le point sur tout ce qu’il faut savoir sur la greffe de cheveux FUE chez CLEAGE à Genève avant de franchir le cap !

 

Que faut-il attendre d’un bon professionnel, spécialiste en greffe de cheveux ?

 

« La greffe de cheveux ne peut pas être pratiquée par n’importe qui et dans n’importe quel contexte » précise Dr Pierre Bonetti, médecin esthétique, spécialiste en greffe de cheveux FUE à la Clinique de Médecine et Chirurgie Esthétique à Genève.

 

Avec le boom de la greffe de cheveux, beaucoup se sont lancés dans cette voie avec des tarifs très bas qui naturellement peuvent conquérir de nombreux patients.

Or si le tarif est bas, la qualité l’est aussi : Trous et autres irrégularités visibles sur le cuir chevelu, chirurgie pratiquée par des non-médecins, pas de suivi post-opératoire…etc. « Chaque jour, nous constatons et réparons de nombreux dommages à la suite de greffes capillaires ratées, car non maitrisées ».

 

« Le prélèvement ou la gestion de l’implantation des greffons doivent être réalisées par un médecin » ajoute Dr Bonetti. La greffe de cheveux FUE vous suivra toute votre vie. Il est donc primordial d’avoir un bon contact avec celui qui réalisera ce changement. Un vrai professionnel, diplômé et expérimenté en greffe de cheveux FUE saura vous orienter vers le bon choix, sans précipitation. Le médecin ou chirurgien esthétique que vous aurez choisi, réfléchira à l’aspect de vos cheveux sous 10 ou 15 ans et pas seulement le jour de l’intervention. Par ailleurs, le même praticien spécialisé en greffe de cheveux, vous suivra lors de soins post-opératoires pendant un an.

 

 

Quelle est la technique de la Greffe de cheveux FUE pratiquée à la Clinique de Médecine et Chirurgie Esthétique CLEAGE à Genève ?

 

Après la Greffe de cheveux FUT, aussi appelée « Technique bandelette », la greffe capillaire FUE (extraction d'unités folliculaires) permet d’extraire directement des greffons un à un, à l'arrière du crâne, de manière homogène et sans cicatrice, pour les réimplanter de manière extrêmement précise dans la zone dégarnie.

Cette intervention est réalisée uniquement sous anesthésie locale : « on extrait sans douleur et manuellement chaque follicule de très petite tailles dans la zone située à l’arrière et/ou sur les côtés de la tête du patient ». En huit heures de travail, les médecins CLEAGE, experts en greffe de cheveux à Genève, sont capables de réimplanter entre 4 500 et 6 000 cheveux. Nos patients plébiscitent cette méthode efficace, peu invasive et indolore. La greffe capillaire est déterminée en amont avec votre médecin qui analysera le traitement à suivre en fonction des zones à traiter, du nombre de cheveux à greffer, et du nombre de séances à prévoir pour parvenir à votre objectif final.

 

Quelles sont les suites post-opératoires d’une greffe capillaire FUE ?

 

Les problèmes sont extrêmement rares, lorsque la Greffe de cheveux est réalisée par des spécialistes en Suisse. On peut éventuellement remarquer quelques bleus, rougeurs et gonflements, qui s’effacent en 3/4 jours. Dr Bonetti conseille également à ses patients de prendre quelques jours de congés si possible et d’éviter de dormir sur le ventre, afin que vos greffons ne se cassent pas sous la pression de la tête. Le résultat définitif sera optimal dans un délai de 9 à 12 mois après l’intervention, car c’est la racine du cheveu qui est implantée et non le cheveu en lui-même. Les cheveux implantés pousseront de 10 à 15 cm par an.

 

Avec un résultat naturel et harmonieux dans son ensemble, il est quasi impossible de deviner que la personne a eu recours à des implants. La greffe de cheveux FUE, une solution naturelle à la calvitie, qui peut vous changer la vie !