Radiesse / hydroxyapatite de calcium

Pulpez votre visage avec le Radiesse

Details

Radiesse® est une molécule remarquable de par sa double action : instantanée grâce à son action volumatrice immédiate après injection et sur le long terme grâce à la stimulation profonde de la peau qu’elle induit.

 

Radiesse® représente un des traitements les plus connus et réalisés en médecine esthétique.

 

À partir de :
650,00 CHF
Objectif

Le Radiesse est un produit injectable composé de sphères microscopiques d’hydroxyapatite de calcium présentes dans un gel inerte de carboxy-méthylcellulose et de la glycérine.

L’hydroxyapatite de calcium, composé naturellement présent dans l’os, est utilisé depuis de nombreuses années en reconstruction chirurgicale faciale mais aussi dentaire.



Il est utilisé depuis plusieurs années pour traiter le relâchement de global du visage, notamment au niveau de l’ovale.



Après injection de Radiesse dans les couches profondes de la peau, le gel se dégrade rapidement au bout de 2 à 3 mois laissant les particules d’hydroxyapatite entrainer une stimulation des fibroblastes, cellules présentes dans les couches profondes de la peau.

Véritables unités de production naturelle des fibres de collagène, d’acide hyaluronique et d’élastine, les fibroblastes stimulés produiront du collagène et ce jusqu’à la dissolution complète des particules d’hydroxyapatite entre 12 et 18 mois.



La qualité de la peau au niveau de la zone traitée se retrouve améliorée au niveau de sa tonicité et de son éclat. On parle alors d’induction cutanée.



Radiesse possède un effet volumateur légèrement plus faible que l’acide hyaluronique mais bien plus structurant.
Cependant, en cas d’augmentation de la quantité de Radiesse injecté, ce dernier produit une action volumatrice immédiate et donc un résultat instantané sur le relâchement cutané.

A la différence de l’acide hyaluronique, le gel n’est pas transparent mais blanc opaque.



Les injections de Radiesse peuvent être effectuées toute l’année.

Déroulement de la séance

Localisation de traitement :

  • effet lifting-like des pommettes, par la « technique des vecteurs » ou technique « happy-face » ;

 

  • amélioration des contours du visage (ovale, menton, tempes) ;

 

  • frippé des joues ;

 

  • volume des pommettes ;

 

  • réjuvénation du dos des mains.

 

Il est à préciser que du fait de son action dans les couches profondes de la peau, le Radiesse ne doit pas être injecté dans les lèvres, dans le front ou dans les fines ridules.

Les médecins CLEAGE vous conseilleront la meilleure technique d’injection à adopter en fonction de votre visage et de votre peau.



Durée de la séance :
20 min à 1h en fonction de l’indication et du nombre de zones traitées.


La technique :
Après analyse par le médecin esthétique, le Radiesse est injecté délicatement dans les couches profondes de la peau du visage à des endroits stratégiques, en utilisant presque systématiquement une canule (aiguille à bords mousse, non tranchants).

Quand commencer ?

Les injections de Radiesse peuvent s’effectuer à partir de 35- 40 ans lorsqu’un relâchement moyen à profond du visage est constaté par la patiente.

Résultats

Une action volumatrice du Radiesse est immédiatement constatée par la patiente à la fin de l’injection, traitant instantanément le relâchement cutané.


L’hydroxyapatite de calcium déposé pourra, par la suite, stimuler les fibroblastes afin que ces cellules produisent naturellement des fibres de collagène au fur et à mesure du temps.

Cette nouvelle production de collagène améliorera et pérennisera progressivement ainsi les résultats.
Il traitera donc le relâchement global du visage, comblera les rides profondes et améliorera la tonicité de la peau.


La durée des résultats est de 12 à 14 mois.

Sécurité

Depuis de nombreuses années, le Radiesse est l’inducteur le plus connu et utilisé dans le traitement du relâchement du visage. Il jouit d’une reconnaissance totale dans le monde de la médecine et de la chirurgie esthétique.


Douleur :
Pour une séance d’injection parfaitement confortable, les médecins CLEAGE utiliseront un anesthésiant local présent dans les seringues de Radiesse.

 


Éviction sociale :
Aucune, poursuite totale et immédiate des activités professionnelles et sociales.

 


Effets secondaires :

  • rougeur transitoire de la zone traitée ;

 

  • des ecchymoses suite aux injections peuvent survenir en raison du traumatisme de vaisseaux microscopiques, non visibles à l’œil nu, par la canule, pouvant persister jusqu’à 5 à 7 jours après l’injection ;

 

  • un léger œdème transitoire peut survenir en post-injection. Il suffit de patienter et de masser la zone injectée. Prévenir le médecin esthétique si persistance de l’œdème plus d’une semaine après l’injection ;

 

  • récurrence d’herpès labiale : à anticiper avant l’injection ;

 

  • une hypo ou hyperpigmentation cutanée peuvent apparaitre à distance de l’injection ;

 

  • réaction inflammatoire aigue ou chroniques (granulome) peuvent survenir exceptionnellement.

 


Contre-indications :

  • grossesse ;

 

  • allaitement ;

 

  • antécédents d’allergie à l’acide hyaluronique (rarissime) ;

 

  • maladies auto-immunes instables (lupus, thyroidïte, polyarthrite rhumatoïde, vitiligo…) : un courrier de votre médecin traitant est nécessaire afin d’analyser la faisabilité des injections ;

 

  • antécédent d’injection avec des produits non résorbables ;

 

  • antécédent de granulome inflammatoire post-injection ;

 

  • antécédent d’allergie à un anesthésiant.
Précautions avant / après acte

Avant la séance :

Dans les 10 jours qui précèdent les injections, éviter l’aspirine et les anti-inflammatoires, afin de limiter le risque d’ecchymoses.

 

Après la séance :

  • masser les zones traiter le soir après l’injection comme recommandé par le médecin esthétique ;

 

  • ne pas appliquer de chaud ou de froid sur les zones traitées ;

 

  • pas de hammam/sauna dans les 72h post injection.

Autres Besoins qui pourraient vous intéresser

Autres Solutions qui pourraient vous intéresser