I

  • Inducteur tissulaire : Molécule permettant une stimulation des fibroblastes (cellules de la peau produisant les fibres de collagène, d’acide hyaluronique et d’élastine) et améliorant par conséquent la tonicité, la fermeté et l’hydratation de la peau de manière naturelle.
  • Injection intradermique : Injection située dans la couche moyenne de la peau, permettant un comblement des rides superficielles à profondes.
  • Injection sous dermique : Injection située sous la couche moyenne de la peau, au niveau des couches graisseuses, permettant une harmonisation des volumes.